DataBases de l'Orgue en Belgique

Fr | Nl | De | En

DtBOB

Un centre de documentation informatique sur l'orgue à l'échelle nationale belge

La disparition récente de Jean-Pierre Felix (qui avait déjà rédigé un article sur le sujet: «Une quarantaine de programmes d'inauguration d'orgues des années 1950 aux Archives de l'État à Namur» in L'Organiste n° 153, 2007/1, pp. 8-11) a mis l'accent sur l'importance qu'il y a de donner accès à tous les chercheurs à ce type de document, par nature très dispersé: Patrick Roose et lui avaient rassemblé une liste de pas moins de 400 programmes (si l'on se limite à la Belgique) dont 150 sont maintenant – sous réserve d'inventaire – conservés dans les boîtes du «Fonds Felix» au département de la musique de la Bibliothèque royale de Belgique.

La mise en ligne des documents scannés, accompagnés d'un moteur de recherche, permettra d'une part à tous les collectionneurs et propriétaires de tels documents de les faire circuler tout en gardant la propriété, et aux chercheurs et curieux d'y avoir aisément accès à l'adresse www.dtbob.org. Il y est possible de consulter les documents intégralement scannés, et de les sélectionner en encodant soit le nom du lieu, celui de l'édifice, le nom du facteur d'orgues ou celui de l'organiste ainsi que la date de l'événement. Chaque fiche comprend également des champs indiquant si le programme comprend la photo de l'orgue et sa composition, le programme du concert et le nom du propriétaire du document.

Il est vite apparu que, l'histoire de l'orgue dans notre pays ne s'arrêtant pas aux frontières administratives, politiques et linguistiques, il n'aurait pas été raisonnable de limiter cette banque de données aux frontières d'une Région ou Communauté. C'est pourquoi la Vlaamse Gemeenschap est représentée par Orgelkunst, la Fédération Wallonie-Bruxelles, par l'Union Wallonne des Organistes, et la Communauté Germanophone par Musica Viva Eupen. Ces trois associations participent activement à la mise sur pied de DtBOB. Le site est quadrilingue: l'anglais s'ajoute aux trois langues nationales.

L'invitation est lancée, à tous ceux qui possèdent le programme d'inauguration d'un orgue en Belgique: envoyez un scan de toutes les faces de votre document (résolution: 150 dpi, en couleurs, minimum 750 pixels de large) à pour que votre contribution à cette source unique de documentation soit très rapidement mise en ligne.

Un deuxième champ d'activité s'imposera, dès que la banque de données des programmes d'inauguration aura prouvé son utilité et son succès: les cartes postales anciennes font également partie des sources de documentation jusqu'ici trop peu exploitables. Et là ne se limitent pas les perspectives d'avenir car l'on peut penser à faire figurer dans DtBOB la bibliographie de l'orgue en Belgique, en ne se limitant pas aux livres et brochures, mais en incluant les tables des périodiques existantes (L'Organiste, Orgelkunst) mais aussi à constituer (De Schalmei, De Praestant, Musica Sacra…).

Enfin, on étudie déjà la mise en service d'une centrale d'encodage des concerts d'orgue dans le pays, grâce à laquelle tous les organisateurs de récitals et manifestations organistiques pourront, par un seul et unique encodage, toucher tous les supports spécialisés dans le domaine de l'orgue.

Mais soyons réalistes et pragmatiques: ces différents onglets, figurant en tête de la page d'accueil de DtBOB, ne seront activés que quand le premier, consacré aux programmes d'inaugurations, aura obtenu le succès espéré…

Il est à prévoir que le fait de rendre public le fonctionnement de DtBOB devra révéler d'autres sources, voire même apportera des documents isolés, comme on doit en trouver dans les archives de plusieurs conseils de fabriques.